Le questionnaire et l’entretien semi-directif

Principes

Le questionnaire d’enquête est un outil permettant d’enregistrer de façon standardisée et auprès d’un grand nombre d’individus ou ménages une série d’informations sur leurs caractéristiques sociales, leurs opinions et leurs pratiques.

L’entretien semi-directif est une méthode plus compréhensive : elle laisse libre cours aux choix de réponse des enquêtés, avec leurs mots et des détails faisant sens selon eux. Cette méthode permet l’étonnement, ouvre le questionnement sur la complexité des objets étudiés.

Nous utilisons et combinons ces deux méthodes pour analyser les modes d’habiter, les usages, les recours, les pratiques professionnelles et les représentations des acteurs en lien avec les objets de nos études.

Modalités d’enquête & exploitation des données

Lors des entretiens, nous provoquons une expression organisée des personnes interviewées, en cherchant à les rencontrer en face à face dans leurs univers quotidiens (logement, lieu de travail, lieu de formation…). Nous abordons avec elles des sujets liés aux objectifs opérationnels des études (grilles d’entretien thématiques) et recueillons des informations liées à leurs caractéristiques sociales.

Lorsque les entretiens sont en nombre conséquent (au-delà de 40), l’exploitation des matériaux s’effectue de deux façons. D’une part, nous analysons les discours et leur structuration logique, d’autre part, nous effectuons une analyse thématique par post-codage et traitement statistique (ce qui permet de quantifier et d’élaborer des typologies)